Le processus complet pour développer sa marque en 2023.

Vous n'aurez qu'à suivre ces étapes pour développer votre entreprise

Cet article est issu d'une de nos newsletters marketing sur le processus à connaître pour développer sa marque sur internet. Nous avons décidé de la partager en ligne avec nos lecteurs et lectrices possédant ou ayant la volonté de créer une entreprise/marque dans un futur proche.

Vous découvrirez dans cet article très complet (qui aurait pu être un cours vidéo en ligne payant), les choses essentielles à avoir en tête pour voir son entreprise sur le chemin de la croissance. Et cela se base sur 3 fondamentaux qui font un site e-commerce, un site vitrine, peu importe votre secteur d’activité.

Vous allez aussi voir que même avec budget minime, on peut correctement, et j’insiste sur le mot » correctement « , développer la présence en ligne de sa marque aujourd’hui.

Commençons donc avec le premier point composant cette pyramide de développement.

Point 1 : Le produit

qui permet de développer une marque sur internet

Maillon essentiel dans le succès d’un site, le produit et notamment physique doit être mûrement réfléchi car les coûts peuvent être très salés au moment de faire les comptes si c’est fait à la va-vite.

Avant donc de lancer un produit, voici les 3 questions à se poser (non exhaustive) :

A – La demande pour mon produit est-elle existante ?

Aujourd’hui, il y a bon nombre d’éléments pour savoir si la demande de mon produit est existante. Mais selon notre filiale développement EHTYMARKETING, la meilleur source pour avoir cette info reste incontestablement les marketplaces (Afrikrea, Amazon, Etsy, Cdiscount…)

Avec ces sources, vous allez vite avoir la réponse à cette question.

B – Sur quels critères se baser pour trouver un produit winner ?

Voici deux critères sur lesquels vous pouvez vous baser pour savoir si un produit est demandé sur le digital :

On peut voir et constater que ce produit est un best-seller sur la marketplace AMAZON

Ces produits de la marque Stella Bonin sur AFRIKREA ont un nombre de favoris très élevés, ce qui montre encore une fois, l'intérêt que ces produits ont sur la marketplace.

Si vous n’avez pas encore créer le produit, cet article sur " Comment définir le produit haut de gamme de son entreprise ?  » vous intéressera très certainement.

C – Le marché est-il viable ? (concurrents, croissance…)

Cette question, pour beaucoup, elle ne se pose pas, et vous savez pourquoi ?? Parce qu’il lance une entreprise par le prisme de leur passion.. Le pire choix à faire en entrepreneuriat selon nous.

La passion ne peut être le seul et unique moteur d’un projet.

C’est comme ça que nous avons des marques qui au bout de 2, 3 voir 4 ans d’existence prennent la décision de fermer boutique ou de retourner gentiment dans le salariat.

Parce que ces marques ont passées ces dernières années à ne compter que sur le fait d’être passionné alors que dans le même temps, elles ne prenaient pas conscience que cette passion avait un coût, qui n’est jamais amorti au final..

Donc soyez curieux et intelligent en business. Si vous connaissez vos concurrents et les grandes marques de votre secteur, mais surtout les stratégies qu’elles mettent en place, vous avez déjà réussi.

Car personne ne fait cette démarche alors qu’elle est ESSENTIELLE car elle vous permet d’arriver à établir une stratégie de croissance tout simplement.

" Faites ce que les autres marques de votre niveau ne font pas et vous verrez les résultats au bout de quelques mois. "

D - Mes prospects sont-ils prêt à payer pour mon produit ?

Donc concernant cette dernière question du point 1, si vous avez bien respecter le processus décrit plus haut, vous aurez la réponse à votre question illico presto. Il n’y a pas plus simple. On vous mâche même le travail (donc faites honneur à cet article svp) !

Point 2 : Le site

A - Mon site e-commerce inspire t-il confiance ?

Un site amateur, ça se voit de nos jours. Et avec le nombre d’arnaques sur internet, il vous faudra faire davantage pour rassurer le visiteur que votre site est fiable sous toutes ces formes. À commencer par les pages obligatoires sur un site (CGV, Protection des données, Mentions Légales etc…).

Ces 3 pages sont non négociables sur un site et doivent apparaître de manière apparente au bas de votre site (aussi appelé footer ou pied de page). Il y a également d’autres pages à afficher sur le pied de page de votre site aussi..

exemple footer boutique africaine paris Mpesa Boutique

Voici un exemple de footer bien optimisé pour l'expérience utilisateur.

Mais il y a aussi d’autres pages, pas obligatoires mais très vivement conseillé, comme par exemple la page F.A.Q ou bien la page « Qui sommes-nous ? / À propos / Notre histoire ». Ces deux pages par exemple sont parmi les pages les plus consultées sur un site (e-commerce ou non).

Car oui, un visiteur qui ne vous connaît pas a besoin d’en savoir plus sur qui se cache derrière la marque, comment celle-ci réponds aux éventuels questionnements ?, comment assure t-elle la bonne expédition des commandes ?, A t-elle une bonne réputation ? Etc…

Et une page que l’on affectionne tout particulièrement, c’est la page LIVRE D’OR. Une page censée montrer vos meilleurs avis clients. Imaginez avoir une page qui recense les témoignages de vos clients. Cette page, à elle seule, peut enclencher une vente par la suite. C’est une page très sous-côté alors qu’elle peut augmenter votre taux de conversion. Voici un exemple de page type Livre d’OR sur ce site de vente en ligne de produit de puériculture.

Quoiqu’il en soit, mettre vos avis clients en évidence sur votre site, c’est la base.

À titre purement personnel, un site ayant la prétention de vendre un produit mais ne possède aucun avis ou témoignages (communément appelé social proof / preuve sociale), si je ne connais pas la marque, je n’achète pas tout simplement.

Vous voyez donc que ces pages sont cruciales dans un processus pour rassurer et pour déclencher une éventuelle vente dans la foulée.

B – Mon offre donne t-elle envie ? (marketing, persuasion…)

Le marketing, peut-être la chose la plus négligée par les TPE (certains secteurs plus que d’autres).

Nous avons souvent tendance à dire au sein de notre maison EHTYM que le marketing c’est 80% et la création du produit c’est 20%. Car vous pouvez avoir le meilleur produit, en terme de rapport qualité/prix, si son marketing n’est pas réfléchi minutieusement, votre produit restera un produit lambda.

Par contre, un produit peu qualitatif mais, à l’inverse, son marketing est au top, c’est le succès !

Comprenez par là, qu’il faut que vous trouviez le bon équilibre dans tout ça bien évidemment.

Si vous nous suivez depuis plusieurs années sur instagram ou sur notre newsletter, vous savez que nous prenons souvent exemple sur la marque Coca-Cola, qui à un produit très nocif certes mais est devenu l’une des boissons les plus vendus au monde grâce à son marketing. Un marketing à étudié à la loupe car c’est une véritable leçon que nous donne l’entreprise Coca-Cola à ce niveau là.

Mais le marketing, c’est surtout arriver à persuader que son produit est le meilleur du marché pour le potentiel client. Donc il y a un certains nombre d’éléments à prendre en compte comme par exemple : les photos, le contenu textuel, le discours commercial, l’image de marque etc.

Maintenant intéressons nous au plus important, au sommet de la pyramide, le TRAFIC !

Point 3 :

Sans trafic, développer sa marque sur internet est impossible..

A – Quelles stratégies pour ramener des visiteurs sur mon site ?

L’acquisition de trafic, c’est un sujet dont on parle très fréquemment car nous accompagnons aussi ces mêmes marques dans cette stratégie afin de leur faire atteindre des centaines, voir des milliers de visiteurs sur leur boutique en ligne mensuellement. Parce que sans trafic, comment développer sa marque sur internet ? C’est tout simplement impossible.

Voici des exemples de stratégies d’acquisitions de trafic pour votre site/boutique en ligne :

  • Le SEO (référencement naturel sur les moteurs de recherche)
  • Réseaux sociaux (marketing de contenu)
  • Facebook ADS (publicité via le réseau MÉTA)
  • Google ADS (publicité via le réseau Google)

Maintenant qu’on attire des visiteurs sur notre site via une ou plusieurs stratégies d’acquisitions de trafic, voyons si l’intention d’achat est élevée chez ces visiteurs.

B – L’intention d’achat de mes visiteurs actuels est-elle élevée ?

En fonction de la stratégie d’acquisition de trafic, l’intention d’achat n’est pas la même. Prenons un exemple pour mieux comprendre.

Si l’on obtient des visiteurs depuis une publicité Facebook, l’intention d’achat est assez basse car ces personnes là ne recherchaient pas votre produit au moment de voir votre publicité.

Mais si l’offre, le marketing du produit est hyper convaincant, ils peuvent cliquer sur votre site et potentiellement acheter le produit (si coup de coeur il y a). Mais vous ferez pas autant de vente que vous l’espérer.

Maintenant, prenons des visiteurs provenant de google. Sur google, les gens effectuent des recherches pour tout et surtout pour s’informer, rechercher un produit en particulier.

Admettons que je suis une petite boutique de vins sur Limoges, il y a de fortes chances que des internautes tapent boutique de vins limoges sur google.

Si je mise sur du SEO (référencent naturel), je vais essayer de placer mon site parmi les 2 premières places pour augmenter ma probabilité d’obtenir des visites sur mon site et pas sur les autres.

Vous pouvez aussi le faire avec des annonces publicitaires sur le réseau de recherche Google (Google ADS). Vous payez pour voir votre annonce en première page du moteur de recherche sur les mots-clés que vous ciblez. C’est aussi une bonne stratégie, à coupler avec le SEO selon nous.

Conclusion :

Développer sa marque sur internet sur le long terme n’est pas forcément compliqué quand on implémente de la stratégie pensée et réfléchie. Tout n’est que stratégie, plan d’action, retenez bien ça.

J'espère en tout cas que cet article sur comment développer sa marque sur internet vous a plu.

Si vous avez des questions ou autres, vous pouvez nous les soumettre en commentaires de celui-ci ou à nous contacter via le bouton ci-dessous si vous souhaitez aller plus loin et bénéficier de notre expertise pour développer votre entreprise sur le digital de manière personnalisée.

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK